Los Gigantes


Los Gigantes sont des parois verticales, hautes par endroits de 600 mètres, taillées dans les laves basaltiques du volcan primitif de Teno.


Le massif du Teide vu du port de Los Gigantes (au NO de l'île) - Les impressionnantes falaises situées au NO du port de Los Gigantes.

Les falaises de Los Gigantes exhibent une multitude de structures magmatiques intrusives, tels que dykes et sills, recoupant l'empilement horizontal des coulées de lave basaltique.

Un enchevêtrement de dykes recoupe les coulées de lave et une épaisse couche de tuf ocre du volcan primitif de Teno. Les failles de décrochement sont nombreuses.

L'embouchure de la gorge de Masca, structure volcanique fortement érodée, avec sa petite oasis et sa plage de blocs et cailloux de basalte.

Quelques uns des 400 globicéphales (type de dauphin) qui mouillent au large de Los Gigantes.