La capitale islandaise : Reykjavik.

Cliquez sur les zones en rouge pour voir les photos correspondantes.

L'artère principale de la capitale islandaise

La cathédrale de Reykjavik vue lors de deux journées contrastées.

Vues de la capitale islandaise du haut de la cathédrale. A droite, le célèbre dôme "Perlan" qui abrite sous sa cloche de verre un restaurant panoramique.

 

Le dôme de verre "Perlan" a été édifié en 1988 sur quatre réservoirs d'eau chaude utilisée pour chauffer la ville-- Un des points de vue sur la capitale observé de la plateforme supérieure où se trouve un restaurant panoramique qui peut être placé en rotation.

    

Un bassin d'eau chaude à proximité du dôme.

Panorama en direction de la cathédrale située au centre de l'image.

Les trolls et elfes islandais sont ici concurrencés par des animaux déguisés.

 

Une réplique métallique stylisée d'un drakkar veille sur le bord de mer

Par beau temps, de nombreux jeunes de Reykjavik apprécient les rassemblements sur la pelouse de la petite place du centre-ville.

Une affiche géante informe de la sortie d'un superbe livre de photos relatives à la récente éruption islandaise.

Dans ce restaurant de la capitale, il est possible de déguster de la baleine ou du macareux. J'ai opté pour un buffet de poissons très complet et appétissant !

La tour et l'orgue de la cathédrale se disputent la première place de grandeur.

L'ombre de la cathédrale se projette sur le quartier environnant - L'intérieur de l'édifice, de style néo-gothique, est très dépouillé.

Vue panoramique (~ 270°) de la capitale islandaise du haut de la tour de la cathédrale

 

La cathédrale vue à un jour d'intervalle sous la grisaille et, le lendemain, sous un ciel bleu.

 

Architecture nordique aux alentours du centre de Reykjavik.

Le port de pêche de Reykjavik

La petite place sympathique de la capitale

  

Les véhicules tout-terrains pullulent dans le pays où elles sont ici souvent indispensables..

Un parc à la périphérie de la capitale islandaise -- Un petit avion d'un vol intérieur atterrit sur l'aérodrome situé près du centre de Reykjavik.

La ville est parsemée d'églises protestantes.

 

Le vélo est un bon moyen de déplacement dans cette ville sans relief important et bien aménagée pour les cyclistes.

Départ de l'aéroport international de Keflavik et survol des zones faillées de la péninsule de Reykjanes.

Retour à l'aéroport de Luxembourg après un vol de 3 heures.