PULULAHUA (alt.: 3356 m.)

Le Pululahua est un volcan couvert de forêts, relativement peu élevé, situé juste au nord de l'équateur, à environ 15 km au nord de Quito. Le volcan est couronné par une caldera de 5 km de diamètre, ouverte étroitement vers l'ouest, partiellement remplie par un groupe de dômes de lave dacitique. Des dômes de lave pré-caldera percent les flancs est, sud-est, et sud de la caldera et un groupe de dômes plus jeunes se situent sur le côté oriental. Quatre dômes post-caldera s'élèvent à ~480 mètres au-dessus du fond de la caldera. Des éruptions explosives, produisant des coulées pyroclastiques, ont eu lieu au Pléistocène supérieur et à l'Holocène. La caldera s'est formée durant une série d'éruptions qui ont duré 150-200 ans et ont débuté il y a 2650 ans selon les données de carbone 14. La dernière éruption connue a eu lieu au niveau des dômes post-caldera il y a environ 1670 ans et a produit des coulées de lave et des flux pyroclastiques.


Le fond du cratère du Pululahua est propice à l'agriculture.

Mitad del Mundo

Monument symbolisant la localisation (à 300 mètres près) de l'Equateur.

Un peu de géologie

Sur le talus de la nouvelle route qui relie Quito à Tulcan via Otavalo et Ibarra, la fameuse Panamerica, on trouve une série d'affleurements très intéressants:

Une faille régionale, sub-horizontale (faille de chevauchement/charriage), est aussi observée sur les photos ci-dessous où elle est plus redressée.

Un très bel exemple de pli (synclinal isoclinal) déversé à presque couché recoupé par une faille inverse (raccourcissement par chevauchement). A gauche, un éboulement de tuf issu des niveaux supérieurs. NB: on retrouve la couche de pierre ponce dans la partie supérieure des deux affleurements distants de plusieurs centaines de mètres.


 Retour page d'accueil